Week-end d’interclubs des 16 et 17 mars

dimanche 24 mars 2019
par  Nicolas

La nationale III à Brive

 

Le club de Lardenne a aligné 4 équipes pour cet avant dernier week-end d’interclubs adultes. La nationale II fait une très belle prestation en remportant deux matchs et en s’assurant le maintien. L’équipe 2 de Cédric obtient une victoire importante contre Cahors. L’équipe 3 de Mario l’emporte contre Blagnac et conserve sa seconde place. L’équipe de jeunes de départementale remporte une victoire contre le CATE.

 

Dans le détail :

 

Nationale III :

 Ce week-end a avant tout été une affaire de logistique. Un déplacement à Cahors pour un match à 14h puis un déplacement le lendemain à Brive pour jouer à 14h. Du coup, hôtel le samedi soir ou pas hôtel ? Finalement, une solution intermédiaire fut adoptée avec la contrainte de certains de rentrer sur Toulouse le samedi soir. Une partie de l’équipe a finit à Brive samedi soir, et une autre partie (et pas les mêmes joueurs les a rejoint dimanche). Un casse tête logistique si l’on tient compte également des insdisponibilités des uns et des autres en nationale III le samedi, ou le dimanche ou les deux jours ! mais aussi en nationale II !

Mais bon ! Avec Cédric à la manoeuvre, ce fut presque un jeu d’enfant si l’on peut dire, enfin, de ces jeux qui ennuient très vite, il faut dire ! Les résultats de ce week-end de nationale III, du coup, paraissent presque anecdotiques. victoire très importante le samedi contre Cahors et lourde défaite le dimanche contre Couzeix. L’équipe est en bonne voie pour le maintien, mais il lui faudrait encore une victoire.

Bravo à toi ! Cédric !

 

 

Ci-après un compte rendu de ce week-end épique par Cédric Bézy !

En N3, ce week-end des rondes 6 et 7 commença en septembre dernier, lors de la sortie du calendrier : un déplacement à Cahors le samedi, et un déplacement à Brive le dimanche. En soit, deux déplacements en un week-end ! Soit 7 heures de route si on doit faire les deux aller-retours… ou alors prendre un hôtel ! Ca annonçait la couleur d’entrée : il faudrait bien gérer tout ça. Prenez en compte le fait que ce sont deux matches importants pour le maintien, les disponibilités et les véhicules, rajoutez une pincée de piment et un nombre indéfini de coup de téléphones à droite à gauche, saupoudrez le tout de curcuma et ça vous fait un micmac pas possible, dont je ne sais toujours pas comment je m’en suis dépatouillé. Avouez, ça donne envie de gérer une équipe !

En fait, je remercie tous les acteurs de ce week-end d’avoir été arrangeant – et principalement les conducteurs. Nous disions donc : deux matchs capitaux pour le maintien, puisque nous jouions ce mois-ci une sorte de championnat interne entre prétendants à la descente : Cahors (9ème) et Couzeix (7ème), et CEIT (8ème) le week-end suivant. Au vu de la composition face à Cahors, nous sûmes que ça allait être compliqué, puisque nous avions en moyenne 100 points élo de moins que nos adversaires. Ce fut également le moment ou se lançait le grand débat du « qui veut être capitaine ? pas moi, merci ». Débat réglé par l’absence de Guillaume à ce moment, qui hérita donc de la responsabilité de payer la tournée du capitaine. NB : choisissez bien le moment d’aller aux toilettes. Cahors, jolie bourgade du Quercy réputée pour le pont Valentré, sous un grand soleil printanier : un temps idéal pour jouer aux échecs. Vous allez voir, c’est important pour la suite. Si vous n’aimez pas le beau temps et mais que vous vous passionnez pour la tactique, vous pouviez admirer la partie de Norman ou toutes les pièces des deux côtés sont en prise, ou celle de Nolan où ça part aussi dans tous les sens. Norman l’emporta, Nolan se prit un sacrifice de Tours et Dame folles pour forcer le pat. Si vous aimez les trucs plus tranquilles, vous pouviez regarder les parties de Stéphane ou Guillaume qui firent nul tous les deux, allez voir Mathieu pour les finales maîtrisées, et pour les finales ratées et les arnaques au mat des arabes, c’est par ici. Hayk m’accompagna également dans le fair-play et la distribution de puntos. Ce qui fait 2 partout, et il reste une partie. Si quelqu’un n’y allait pas par 4 chemins, ce fut Quentin, mais plutôt par 6 ou par 7 : il louvoya longtemps pour convertir ses 5 pions d’avance, puis 1 pion à l’aile + un cavalier + roi vs roi, en une victoire qui nous fit gagner le match 3-2, et nous donna une bonne chance de maintien.

 

Après l’effort, le réconfort !

 

Direction Brive pour affronter Couzeix, avec la partie de l’équipe qui jouait le lendemain. Notre chauffeur eut la bonne idée de nous faire voir les magnifiques coucher du soleil des paysages du Quercy – je vous l’avais dit, c’était important le fait qu’il fasse beau. Un bon resto de burgers, un bon dodo, un réveil champêtre, un bon ptit dej (certains ont apprécié), du tarot avec « chipage de petit » et nous fûmes prêts pour affronter Couzeix, rejoints par Mario et David, fraichement montés depuis Toulouse. Tout comme la veille, nous n’étions pas favoris. Ça se vit sur les parties : des rois pas confortables du tout, des imprécisions fatidiques en finale, des coups du « turfu » sur toute la partie, des dons généreux… Nous perdîmes 5-0, ça fait cher payé la note et des regrets au regard de quelques parties. Nous expliquerons cette défaite à cause du resto : il n’y avait probablement pas assez d’étages de steaks dans nos burgers la veille.

 

Après ce week-end, nous nous retrouvâmes 7ème. Plus qu’un week-end à organiser, plus simple à organiser mais toujours important, car le match contre le CEIT comptera énormément. Il était temps, car organiser et gagner, c’est pas compatible.

 

Classement après la ronde 5 :

 

Pl. Equipe Pts j. d. p. c.

1 Echiquier Bordelais 2 20 7 25 33 8

2 Tresses 1 18 7 8 25 17

3 U.S.B. Bordeaux Echecs 17 7 15 32 17

4 Agen 2 16 7 22 35 13

5 Creon 14 7 6 26 20

6 Couzeix 14 7 1 20 19

7 Toulouse Lardenne 2 13 7 -6 18 24

8 C.E.I. Toulouse 3 10 7 -26 11 37

9 Aurillac 9 7 -27 11 38

10 Cahors 9 7 -18 12 30

 

Nationale II :

Nous avions un déplacement à Condom pour deux jours de compétition, il nous fallait un gain au moins pour bien se positionner dans la course au maintien avant le dernier week-end de fin mars. Nous jouions Bayonne le samedi et Pau le lendemain, des équipes très solides et bien placées dans le classement.

L’objectif a finalement été atteint dès le premier match avec une courte victoire contre Bayonne par 4 à 3. A noter la victoire de Françoise Cwiek qui a boosté toute l’équipe, d’Alain en contre, d’octave- tranquille- et de Victor,solide et en constante progression.

 

Partie décisive pour Victor

 

Du coup, repas pour les équipes dans la foulée (et dans la même salle) avec la variante parmentier de canard - une tuerie comme on dit - concocté par les bénévoles de Condom . J’en profite pour souligner la qualité de l’accueil du club gersois qui d’ailleurs organisera son open international du 13 au 20 juillet !

Le lendemain, après un copieux petit-déjeuner (bio ?) au Relais St-Jacques ou nous avions passé la nuit, nous avons terminé ce week-end de matchs par un bon résultat de l’équipe contre Pau avec un score de 4 à 1 qui assure le maintien de Lardenne I deux rondes avant la fin de la compétition. Bravo à toute l’équipe !!!

 

Match Lardenne / Pau

 

Classement après la ronde 9 :

 

Pl. Equipe Pts j. d. p. c.

1 Echiquier d’Aquitaine 1 -Bordeaux 25 9 21 39 18

2 La Membrolle sur Choisille 24 9 16 33 17

3 Limoges 1 20 9 16 38 22

4 Aviron Bayonnais Echecs 20 9 13 34 21

5 Plaisance-Du-Touch 20 9 11 34 23

6 Pau Henri IV 20 9 3 29 26

7 Toulouse Lardenne 1 19 9 2 29 27

8 Condom 16 9 -7 25 32

9 Mont de Marsan 16 9 -13 19 32

10 Limoges 2 13 9 -15 24 39

11 Colomiers 1 12 9 -20 20 40

12 Bordeaux A.S.P.O.M. 10 9 -27 16 43

 

Ligue 1 :

Lardenne 3, renforcée par le retour de Quentin Arberet mais quand même affaiblie par l’absence de son mentor Mario Parpinel mobilisé pour la nationale III à Brive est finalement venue à bout de la solide équipe de Blagnac sur le score de 3 à 1. Petite déception pour nos jeunes Quentin et Léopold - on ne peut pas être au top en permanence - mais dans l’ensemble un résultat assez logique au vu des parties.

 

Classement après la ronde 6 :

 

Pl. Equipe Pts j. d. p. c.

1 Echiquier Toulousain 2 21 7 21 26 5

2 Toulouse Lardenne 3 19 7 15 24 9

3 Entente Blagnac - Airbus Chess 17 7 9 20 11

4 Plaisance 3 14 7 2 17 15

5 Foix 1 11 6 0 13 13

6 Loures-Barousse 3 11 7 -11 10 21

7 Colomiers 3 11 7 -5 13 18

8 Libre Echiquier Muret 10 7 -18 8 26

9 Muret 3 9 7 -13 8 21

 

Championnat départemental :

C’est une équipe exclusivement composée de jeunes joueurs qui a affronté le CATE de Blagnac et qui s’est imposée sur le score de 3 à 1. L’équipe de Lardenne 4 conserve ainsi la seconde place au classement. A noter le bon résultat d’Arthur qui continue sa bonne saison en équipes.

 

Classement après la ronde 5 :

Pl. Equipe Pts j. d. p. c.

1 Ste Foy d’Aigrefeuille 2 13 5 9 13 4

2 Toulouse Lardenne 4 12 5 4 12 8

3 Plaisance du Touch 4 11 5 1 9 8

4 Airbuschess Blagnac 2 10 5 1 10 9

5 Cate 2 8 5 -2 7 9

6 Echiquier Toulousain 3 6 5 -13 2 15


Brèves

17 février 2017 - Championnat ZID Midi-Pyrénées Rapide féminin...

Championnat ZID Midi-Pyrénées Rapide féminin 2017
DATE : DIMANCHE 26 FEVRIER 2017
LIEU : VIC EN (...)

13 novembre 2016 - Deuxième tour de Coupe de France

Victoire de Lardenne contre l’Echiquier Toulousain en Coupe de France par 2 à 1 . Dans le détail, (...)

22 juin 2016 - Mario à l’open vétéran de Muret

Du lundi 20 juin au samedi 25 juin a lieu le traditionnel open vétéran de Muret. Richement doté, (...)

18 avril 2016 - Championnat de France Jeunes. Un podium pour Lardenne !!!

Dernière minute.
Soline Pagé de Toulouse Lardenne accède à la 5ème place (2ème ex-aequo) au (...)

27 mars 2016 - Stage Echecs de préparation au Championnat de France jeunes

Ce samedi 26 mars, le club a organisé une session d’entraînement pour les jeunes qualifiés pour le (...)

Nos partenaires